Le château La Grave Béchade…. C’est surtout, PNG, pépinière et noisetiers de Guyenne

C’est le samedi 24 octobre 2020, que M. Burrus, Actionnaire, M. de Bretagne, Président, et M. David Lançon, Directeur, que l’inauguration de « la casserie de noisettes » est célébrée…dans les conditions sanitaires difficiles du moment, tout est mis en œuvre pour nous faire découvrir cet incroyable nouvel outil de production.

inauguration1

Tout débute par l’achat des pépinières et les noisetiers de Guyenne en 2001à M. Beylard.

Ces 80 hectares de noisetiers furent implantés par cet ingénieur agronome, pour faire des essais au nord du Lot-et-Garonne à Baleyssagues. Village idéalement situé au cœur de la vallée du Dropt avec un écosystème idéal pour une production de qualité.

En décembre 2014, M. Burrus continue à valoriser cette production fruitière et acquière le Château La Grave Béchade, uniquement viticole à cette époque.

Ce domaine de 120 hectares juxtaposé à PNG commence sa mutation. 26 hectares de vignes sont conservés. Le reste est converti en noisetiers. À ce jour, le verger c’est 380 hectares d’arbres fruitiers certifiés en HVE (haute valeur environnementale) validée depuis avril 2020 par l’organisme Ocacia de La Commission nationale de certification environnementale (CNCE) , répartis sur les communes de Baleyssagues, le Puy, Taillecavat…dont 200 sont en production. Cela représente, pour un fruit pesant de 2 à 4 g, une production de plus de 400 tonnes. Différentes variétés y sont cultivées.

Variétés à coques : Corabel, Ennis, Feriale

Variétés mixtes Tonda di Goffoni, Fertile de Coutard

Variétés pour chocolatiers : Pauetet, Segorbe, Lewis

Elles ont une chair blanche ivoire parfumée. Au cassage elles disposent d’un rendement élevé allant de 43% à 48%.

La variété « Tonda di Giffoni » avec les mêmes caractéristiques de production et gustatives produit une noisette de plus gros calibre.

Variétés pollinisatrices : Buttler, Merveille de Bollwiller, Jemtegaard, Ferwiller sont pour la pépinière.

La pépinière constitue une grande partie de son activité.

Elle fournit son propre renouvellement de plants et génère de nombreuses ventes dues au fort développement de ce fruit dans le sud-ouest ainsi que partout en France. Cela permet de diversifier une culture locale dont les pruniers ont fait la richesse de la région mais qui n’est plus d’actualité. Et, d’apporter aux autres agriculteurs, céréaliers, viticulteurs ou éleveurs une complémentarité de production.

PNG fournit les jeunes plants, les appuis techniques ainsi que tout le suivi nécessaire à cette culture. Sa vocation unique: Cultiver/ Exploiter/ Transformer/ Accompagner/ Commercialiser.

Jusque-là adhérent à la coopérative de fruits à coques « Unicoque » , PNG devient indépendant au printemps 2020. De grands changements pensés et planifiés en amont se mettent en place dès ce changement comme le note le journal Sud-Ouest.

Dans une continuité d’innovation, de développement de la société et de la valorisation de la région, PNG installe ces nouvelles structures. Une station de réception et de lavage , ainsi que des fours permettent des prestations de stabilisation de séchage des coques, une station de calibrage pour répertorier et trier le fruit selon les normes internationales.

Et depuis ce samedi 24 octobre 2020, Installée par Innovanuts et Tomra, « la casserie » son nouveau site de transformation des noisettes qui consiste à décortiquer le fruit mécaniquement, ajoute une prestation de qualité et haute traçabilité pour cet amandon à ces futurs clients.

Pépinières et Noisetiers de Guyenne et sa société sœur La Grave Béchade constituent ensemble le premier producteur de noisettes en France, l’un des cinq plus importants en Europe, et propose avec les meilleures pratiques possibles de la chaine de la noisette une production française de grande qualité.